Editions et manuscrits des Postilles d’Hugues de Saint-Cher

*titres anciens : Postille Hugonis prioris / Vgo de sancto Caro / Hugo de sancto Charo / Hugues de Saint-Chef

*titre moderne : Postille d’Hugues de Saint-Cher

Ce commentaire sur tous les livres de la Bible est attribué par les plus anciens manuscrits au dominicain Hugues de Saint-Cher (+1263). Il est aussi parfois appelé, à tort pensons-nous,  « Postille dominicaine ».

  • Liste provisoire des manuscrits des postilles d’Hugues, consulter Glossae Sacra Scripturae electronicae > Instrument > Codices
  • Nombreuses éditions anciennes. Pas d’édition critique.
  • Seule la version longue des Postilles d’Hugues a bénéficié d’éditions imprimées. Les postilles brèves (postille minores), plus diffusées au 13e siècle, n’ont jamais été éditées.
  • Les éditions imprimées n’ont retenu qu’un des états de la postille longue dont la tradition manuscrite est complexe (plusieurs versions). Le titre moderne de Postilles dominicaines devrait être réservé à la version abrégée et anonyme, diffusée sous forme de livres bibliques glosés, dérivée de la postille d’Hugues (ci-dessous).
  • La qualité de numérisation des éditions accessibles en ligne varie ; ce qu’on ne trouve pas à partir d’un lien, peut se trouver à partir d’un autre.
  • la pagination est quasiment identique dans toutes les éditions de la postille postérieures à 1600 ; le texte y est assez proche de celui des manuscrits diffusés par exemplar et pecia. Des manques sont observés dans les éditions de 1654 et 1754.  Il est recommandé de se référer de préférence à l’édition de 1600.

*Dt. :  Postilles longues : BnF lat. 363 (version du texte à préciser)

*Edition incunable de 1498

  • Bible avec Postille d’Hugues de Saint-Cher, épître dédicatoire  d’Anton Koberger, Bâle 29.10.1498 et 7.11.1502, et Johann Amerbach. P. 1-7, [Bâle], [après 1498.10.29, avant 1499] (exemplaire BSB-Ink B-481 – GW 4285x

Recherches en mode image :

Volume 1

Volume 2

Volume 3

Volume 4

Volume 5

Volume 6

Volume 7 (Paul. Epcan. Apc.)

  • Nota bene : le texte de cette édition s’écarte fréquemment de celui des manuscrits copiés par exemplar et pecia et sa pagination diffère totalement de celle de la quasi totalité des éditions postérieures. Il est déconseillé de l’utiliser comme édition de référence, sauf raison précise et motivée.

*Edition de 1645, 1669

Postilla Hugonis de Sancto Charo, Lyon, 1645, 1669

Recherches plein texte (‘Full Text research’) :

vol. 3 (Prv. Eccle. Cant. Sap. Eccli.)  :    Lyon 1645 :  (interrogeable)

vol. 4 (Is. Ier. Lam. Bar.) :    Lyon 1669 ; Venetiis 1703 (interrogeable)

vol. 5 (Ez. Dn. XIIProph.  1-2Macc.)  :    Lyon 1669

vol. 6 (Mt. Mc.  Lc. Io.) :    Lyon 1669

vol. 8 (Index generalis interrogeable) :   Venetiis 1600 ; Lyon 1669:  ; Venetiis  1703

*Edition de 1703

Postilla Hugonis de Sancto Charo – éd. N. Pezzana, Venise, 1703, 8 volumes. (copyright) Exemplaire de la Bibliothèque municipale de Chambéry, mis en ligne avec le  soutien  et l’autorisation de la bibliothèque. Accès par référence biblique (mode image seulement)

RETOUR à LA PAGE PRINCIPALE

Citer ce billet : Martin Morard, "Editions et manuscrits des Postilles d’Hugues de Saint-Cher", dans Sacra Pagina, 02/02/2018, https://big.hypotheses.org/933, consulté le 13/12/2018.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.